Visa tourisme pour la Chine : ce qu’il faut savoir

La Chine maintient une politique stricte en matière d’immigration. Le visa tourisme est obligatoire pour tout voyageur qui passe dans cette puissance mondiale. Il faut préparer tout un dossier pour bénéficier du précieux tampon sur le passeport.

Les documents nécessaires pour la demande de visa chinois

Une demande au préalable au consulat de Chine est nécessaire pour obtenir un visa. Cette requête s’accompagne d’une liste de documents, dont les billets d’avion aller-retour. Il faudra également présenter le passeport avec des pages vierges. Le pays exige aussi la photocopie de réservations pour la chambre d’hôtel. Dans le cas d’un hébergement par un hôte, il faut un certificat à cet effet. La preuve d’une assurance voyage est obligatoire en Chine. Souvent, le consulat s’intéresse aux revenus des voyageurs. Il leur faut notamment les relevés de compte des trois derniers mois. Une attestation de travail devrait aussi aider pour justifier que la personne dispose effectivement des moyens financiers pour couvrir les dépenses de son périple.

D’autres éléments à ajouter à la requête

Il est possible de venir en Chine dans le cadre d’une invitation par un ami. Ce dernier doit juste fournir une lettre officielle à cet effet. Ce document devrait être joint à la demande de visa tourisme. S’il y a un lien de parenté entre le voyageur et l’hébergeur, cette relation devrait être prouvée par une attestation ou éventuellement un livret de famille. La pièce d’identité de la personne qui accueille du monde chez lui est indispensable. Les ressortissants étrangers qui vivent en Chine peuvent héberger des amis ou des proches à condition d’avoir un permis de séjour en bonne et due forme. Les touristes qui veulent fouler le sol tibétain devront se plier à une formalité beaucoup plus stricte. D’ailleurs, les agences de voyages qui organisent ce genre d’aventure sont informées sur les différentes conditions imposées par l’administration chinoise. Cette dernière est en délicatesse avec le Tibet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *