Voyageur solitaire : quel hébergement économique choisir ?

Les vacances en solo connaissent de plus en plus de succès puisqu’elles permettent de profiter d’une totale liberté. Cependant, bien qu’avantageux, ce mode de voyage requiert une certaine préparation notamment au niveau de l’hébergement. Voici les solutions les plus plébiscitées.

Se loger dans les auberges de jeunesse

Ce type d’hébergement est très apprécié par les voyageurs solitaires. On leur propose un hébergement avec des dortoirs communs pouvant accueillir jusqu’à 16 personnes avec accès direct à des espaces communs telles que la cuisine, la salle de bain et la salle de séjour. Son principal avantage réside dans son coût réduit puisqu’une nuitée dans une auberge de jeunesse tourne autour de 15 euros par personne. Mais, se loger dans une auberge de jeunesse favorise aussi le contact avec les autres voyageurs. Quand on part seul en voyage, on est plus ouvert aux rencontres. Ce sentiment est d’autant plus renforcé dans une auberge de jeunesse.

Vivre chez l’habitant

Se loger chez l’habitant se dévoile comme une solution particulièrement adaptée aux voyageurs solitaires. Parce qu’ils voyagent seuls qu’ils puissent en toute aisance se loger chez un ami, un proche ou même chez un inconnu. D’ailleurs, puisqu’ils voyagent seuls, donc ils n’ont pas beaucoup de bagages. Ainsi, ils n’ont pas besoin de beaucoup de place pour le couchage, car un petit espace leur suffit pour dormir. D’un point de vue financier, se loger chez l’habitant est particulièrement intéressant. En effet, cela permet de faire de réelles économies. Pour l’hôte, la présence d’un vacancier solitaire ne le dérangera pas trop puisque cet invité sera discret.

Opter pour le camping

Le camping est sans conteste le mode d’hébergement préféré des Français surtout ceux qui partent en famille. Mais, ce type d’hébergement convient parfaitement aussi aux vacanciers solitaires. Toujours avec un coût abordable, ces derniers auront accès à un hébergement confortable et à des espaces de loisirs variés. Contrairement à l’idée qu’on pourrait se faire d’un voyageur solitaire, le vacancier solitaire ne va passer ses vacances seul dans son coin. Il aura, dans un camping, l’occasion de se faire des amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *